Le cerf – Bibliographie

Les ouvrages concernant le cerf sont nombreux. Ci-dessous, dans le désordre, une liste d’ouvrages suggérés par un amoureux inconditionnel  du CERF.


Le cerf Élaphe, comportement et écologie des deux sexes

Auteurs : T.H. CLUTTON-BROCK, F.E. GUINNESS, S.D. ALBON
Traduction : Michel GASCARD
C’est l’étude la plus complète disponible à ce jour sur la reproduction d’un vertébré sauvage.
Le livre compare la biologie de reproduction des mâles et des femelles et examine les causes de variation du succès reproducteur sur l’ensemble de la vie pour chaque sexe.


Le dernier cerf

Auteurs : Gérard JADOUL en collaboration avec Jean-Pierre VERHOEVEN
Un livre scientifique et écologique qui plaide pour la protection du cerf. Un véritable plaidoyer pour le cerf ! Dans un contexte de menace de l’espèce par les forestiers, les auteurs amoureux du cerf prône l’éco gestion, la réconciliation en faveur de cette magnifique espèce et la gestion du patrimoine naturel par tous les humains de bonne volonté : naturalistes et chasseurs, promeneurs et professionnels du tourisme, sylviculteurs et botanistes.


Vosges, pays du cerf

Auteur : Michel GISSY
Kaléidoscope de la vie rude de l’espèce, au fil des saisons. C’est un suivi du vécu des deux sexes, lors des épisodes de naissance, de croissance, de gestation des femelles puis d’allaitement des faons. Toute cette intimité est mise au jour au fil des pages de l’ouvrage par l’auteur, secondé par une vingtaine d’imagiers de la nature vosgienne. Une telle collection de documents sur la faune et les paysages, inédite jusqu’alors, est sous-tendue par des citations empruntées aux auteurs, des plus anciens aux plus modernes, qui ont évoqué le cerf.


Comment juger un cerf

Auteur : Karl LOTZE
Livre de référence pour la gestion et la chasse du cerf, illustré de nombreux croquis pour évaluer l’âge et prévoir l’évolution physique d’un cerf d’après sa corpulence et la qualité de ses bois


Le cerf, le reconnaître et le suivre tout au long de sa vie.

Auteur : Jean-Luc JORION
Une démarche intéressante, initiée en Belgique, qui consiste à apprendre à connaître puis à reconnaître les cerfs d’un territoire donné et à les suivre année après année pour voir comment ils évoluent. Des informations importantes notamment pour juger de l’âge d’un cerf, pour estimer quels animaux doivent être prélevés jeunes par le tir sélectif ou au contraire ceux que l’on doit laisser vieillir, etc.


Les têtes bizardes du cerf

Auteur : Dr Alain FRANCOIS
Un ouvrage extraordinaire pour tout ce qu’il dévoile d’insolite et d’inattendu sur les têtes bizardes des cerfs. Car si la photo est saisissante, Alain François, docteur, radiologue, sait à merveille mettre à profit son savoir scientifique et ses connaissances cynégétiques pour expliquer médicalement les causes naturelles de toutes ces bizarreries. Que ces anomalies soient esthétiques et qu’elles relèvent d’un traumatisme, d’une blessure, d’une lésion, ou de l’âge, Alain François sait en dévoiler certains secrets et nous raconter le cours parfois mystérieux de la nature.


Elaphus, le cerf

Photos de Stephan LEVOYE Textes de Guy BONNET
Un véritable traité moderne du cerf en France qui expose les besoins vitaux du plus grand animal sauvage de France et évoque ses rapports, parfois conflictuels, avec les enjeux de la modernité. Le Cerf n’est pas seulement un gibier, depuis toujours protégé par la chasse, ou un fauteur de dégâts, mais d’abord et surtout un inestimable patrimoine naturel et culturel auquel il faut conserver une « bonne vie », une vie libre et sauvage.


Les hardes du Nideck

Auteur : Raymond ROTH
Richement illustré de 125 clichés en couleur, tous réalisés dans les sommes reliant le Donon au Schneeberg, ce livre est un bestiaire inédit des Vosges moyennes. Véritable hymne à la nature, Raymond Roth fait une approche des problèmes de préservation des sites, de l’équilibre sylvo-cynégétique et d’une éventuelle réintroduction d’espèces disparues.


La dernière harde

Auteur : Maurice GENEVOIX
La Dernière Harde fait partie, avec Raboliot (1925) et La Forêt perdue (1967) du triptyque consacré à la quête secrète, souvent conflictuelle et violente, qui anime chaque homme, parfois cristallisée par la passion de la chasse. Le roman d’un cerf, Le Rouge, qui devient le chef de la harde, et l’étrange fascination qu’il exerce sur un autre solitaire de la forêt, le piqueux La Futaie, jusqu’à l’affrontement final.
« La chasse n’est rien, écrivait Maurice Genevoix, si elle n’est d’abord poésie. Poésie de la quête, de la poursuite et de l’aventure ; sympathie instinctive et profonde avec la branche porteuse d’indices, l’herbe foulée, l’humus où s’imprime une empreinte ; avec ce qui se cache, se glisse, se dérobe et s’évade, mais laisse flotter derrière soi une odeur, un duvet, un flocon que l’épine accroche et qui demeure tiède au soleil, vivant aux souffles passagers.»


Le clan des cerfs, Jean-Pierre Verhoeven, Crépin-Leblond.

Regards de cerf, ASBL Solon et Gérard Jadoul, Crépin-Leblond.

Au nom du cerf, Philippe Moës et Gérard Jadoul, Crépin-Leblond.

Anthologie du cerf, Jean-Paul Grossin et Antoine Reille, préface de Pierre Moinot, Hatier.

Image Insolite du Cerf, Guy Bonnet, Serge Dupille, Jacques Meggs, Christian Perney, préface de A.J. Hettier de Boislambert.

Le Cerf, Guy Bonnet et François Klein, Hatier.

Chevreuil, Cerf, Sanglier, Dr Ed. Varin, éditions de l’orée.

Le Cerf, biologie, comportement, gestion, Dr Roger Fichant, Gerfaut.

L’Ile aux Cerfs, C. Hettier de Boislambert.

Les Grands Cerfs de Chaux, Alain Goy.

Traité de la mélancolie de cerf, Christian Doucet, Champ Vallon.

Le Cerf Élaphe, les Naturalistes Orléanais.

L’os du cœur du Cerf, École Nationale Vétérinaire de Toulouse.

Quel âge a-t-il ? jugement et détermination de l’âge du grand gibier, Kurt Menzel, Montbel.

Chasser les cervidés, H. Koch, Ed. Maloine.

Du cerf et de l’homme, J.J. Lalevée.

Si les cerfs nous étaient comptés, J.C. Serre et J. Alvarado.

La forêt au fil de l’homme, Fernand du Boisrouvray, Crépin-Leblond.

Le Cerf, de la Normandie aux Pyrénées, Christophe Florin et François Mordel, Crépin-Leblond.

La Grande Meute, Paul Vialar, Denoël.

Le guetteur d’ombre, Pierre Moinot, Gallimard.

Retour haut de page